top of page

Spotlight on the semifinals

de Aline Leitner

Foto: Anja Gehrhoff


Le 4 mai 2024, 32 équipes de toute la Suisse - 4 par sexe et par catégorie d'âge - se sont affrontées dans leurs demi-finales respectives pour accéder à la grande finale des championnats suisses de la relève. Seules les équipes qui sortiront victorieuses du terrain aujourd'hui se battront pour l'or le 5 mai à la patinoire d'Aarau.


Ponctuellement, comme une horloge suisse, le 4 mai 2024 à 10 heures, les équipes sont entrées dans la patinoire artificielle d'Aarau sous un tonnerre d'applaudissements. Là où, en hiver, les princesses de la glace virevoltent sur la surface glacée et les hockeyeurs distribuent des checks difficiles, un autre sport a fait son entrée: 4 terrains de volleyball ont été installés par les bénévoles et le comité d'organisation. L'atmosphère et le lieu sont uniques. En juger par la longue file de voitures devant la KeBa, de nombreux fans ont fait le déplacement. Et ces fans sont bruyants. La mascotte "Eagy" a beau jeu d'enthousiasmer la foule pour le volleyball.


Après la cérémonie d'ouverture - avec le discours du président du comité d'organisation Stefan Riner - et l'hymne national joué en direct par le musicien vedette "Slädu", les jeux sont lancés. A 11h15 précises, coup d'envoi sur les terrains de l'Hypothekarbank Lenzburg et de Swisslos Sportfonds Aargau. Et le premier point du tournoi est revenu aux garçons M16 du TSV Jona grâce à une longue attaque en diagonale.


Semi-finales M15 femmes

La première rencontre de la journée a opposé les joueuses de Köniz à celles de Luzern City. Après un début de match équilibré, les choses se sont gâtées à partir de 16-16, les joueuses de Köniz ayant réussi à prendre trois points d'avance. Mais Luzern City s'est rapidement ressaisi et a lancé une course de rattrapage, puis de dépassement. Elles ont eu les nerfs plus solides et ont remporté le set 25:21. Les Köniziennes ne se sont pas laissées faire. Et elles se sont vraiment illustrées dans les deuxième, troisième et quatrième sets. Avec des victoires extrêmement nettes dans les sets (25:14, 25:15 et 25:16), elles ont ainsi pu s'assurer une place en finale.


Le deuxième duel des M15 s'est également déroulé en quatre sets. Après 25 longues minutes de jeu, Lugano a remporté le premier set 25:23. Dans le deuxième set, La Suze a égalisé et a joué de manière si convaincante que Lugano a dû prendre un Time Out à 2:6 et plus tard à 2:11. Les Jurassiennes n'ont plus cédé cette gigantesque avance et ont remporté le deuxième set 25:18. Dans les troisième et quatrième sets, les longs échanges de balles faisaient partie du programme, tout comme les services sans compromis et les balles intelligemment jouées. Et une fois de plus, le score était serré. Ce n'est que dans le money time que les Tessinoises ont pu s'imposer et remporter les troisième et quatrième sets 25:22 et 25:23.


Semi-finales U16 hommes

Celui qui a marqué le premier point du tournoi est déjà décrit ci-dessus. Mais les joueurs de Jona n'ont pas réussi à prendre le dessus sur les garçons de Chênois Genève. Les Genevois se sont rapidement imposés dans les trois sets et se qualifient ainsi pour la finale d'or, sans avoir été vraiment mis en difficulté, sur le score sans appel de 3-0 (25:12, 25:14, 25:18).


La deuxième demi-finale a vu s'affronter Amriswil et Leo/Uni Bâle. Sur le papier, les garçons d'Amriswil partaient favoris sur la base des résultats des tours de bronze et d'argent. Et ils ont été à la hauteur de leur rôle: ils ont été plus constants dans chaque action - et ont pu mener leur avance jusqu'à la ligne d'arrivée. Dans le premier set par 25:17 et dans le deuxième set par 25:16, ce n'est que dans le troisième set que Leo/Uni Bâle a mené la vie dure aux joueurs d'Amriswil. Ce n'est que dans le money time qu'ils ont pu s'imposer 25:22.


Semi-finales U17 femmes

Le premier duel féminin des M17 s'est d'abord déroulé à sens unique. Le VBC Cheseaux a d'emblée remis les joueuses du Volleyball Franches-Montagnes (VFM) à leur place et a rapidement remporté le premier set 25:13. La deuxième manche s'est avérée un peu plus équilibrée. Mais le VFM était toujours un tout petit peu en retard et a dû céder le deuxième set 20:25. Le troisième set a été une véritable bataille. Après un départ en force de Cheseaux, une course poursuite réussie de VFM et une course au coude à coude dans le money time, Cheseaux a eu le souffle plus long et s'est assuré la place en finale avec un score de 26:24.


Genève contre Saint-Gall. Le match a duré 2 heures et 9 minutes. On peut donc en déduire qu'il s'agit d'un match en cinq sets. La seule chez les femmes. Et Saint-Gall a vraiment démarré: à 14:7, elles avaient deux fois plus de points que leurs adversaires. Mais Genève est restée calme, s'est rapprochée point par point et a rendu la fin du set si passionnante que Saint-Gall a dû prendre un Time Out à 24:21 avant de s'imposer 25:22. Dans le deuxième set, Genève a pris l'avantage très tôt et ne l'a plus lâché jusqu'à 25:16. Et le troisième set s'est poursuivi de manière fulminante. Avec un score de 25:14, les Genevoises n'ont rien laissé passer. Dans le quatrième set, Saint-Gall a fait son retour et s'est imposé de justesse 25:23 après un éternel va-et-vient. Dans le cinquième set, Genève a pris 4 points d'avance dès le début et les a gérés jusqu'à la fin pour gagner 15:10.


Semi-finales U18 hommes

Le TSV Jona et Volley Amriswil ont assuré le seul match en cinq sets chez les hommes. On ne peut pas dire si Jona était extrêmement présent et prêt ou si Volley Amriswil était simplement encore endormi. Mais Jona a littéralement dominé le premier set (25:15). Le deuxième set a été plus équilibré. Amriswil a joué de manière plus alerte et a pu remporter le set 25:22. La troisième manche a également été remportée par Amriswil 25:21 - après un bref moment de tremblement et une mini-reprise de Jona. Dans le quatrième set, Jona était tout à coup de retour et s'est emparé de la manche sans faire de compromis, comme il l'avait fait dans le premier set (25:14). Et dans le cinquième set, les joueurs de Jona n'ont plus rien laissé passer. Après 99 minutes de jeu, ils ont remporté le set et le match (15:8).


La deuxième demi-finale des moins de 18 ans a été tout aussi passionnante, du moins dans les trois premiers sets. Servette Star-Onex a pris 4 points d'avance dans le premier set et a même réussi à consolider cette avance avant de franchir la ligne d'arrivée (25:19). Mais les garçons du City Volley Basel n'ont pas baissé les bras. Ils ont également pris un peu d'avance dans la deuxième moitié du deuxième set et ont finalement remporté la deuxième manche (25:22), après une brève crise de nerfs et deux Time Outs à 24:20 et 24:22. La troisième manche a été un coude à coude jusqu'à la toute fin, avec une meilleure fin pour Servette (25:23). Et ce qui s'est passé dans le quatrième set était un peu inexplicable. Les Genevois ont démontré brièvement leur classe et n'ont laissé aucune chance aux Bâlois (25:11).


Semi-finales U19 femmes

L'équipe locale d'Aarau a commencé nerveusement sa demi-finale. Au début, ils n'avaient aucune chance contre Frispike. 14:1 ! les fribourgeoises se sont envolées. Et elles ont géré cette avance de manière fantastique. Elles se sont imposées sans compromis par 25:10. Le deuxième set a été tout aussi intransigeant. Même si Aarau a joué avec un peu plus de courage et moins de nervosité, et a même sauvé 5 balles de set à la fin, Fribourg l'a clairement emporté 25:18. Le troisième set a été beaucoup plus disputé. Mais cela n'a servi à rien. Finalement, c'est Frispike qui a pris l'avantage et a bouclé la boucle 25:22.


Le deuxième duel a été bruyant - comme nous en avons l'habitude au Tessin. Dans ce duel tessinois, Lugano a tenu les rênes dès le début. Elle ne les a plus lâché dans le premier set (25:17). Dans le deuxième set, la situation était déjà un peu différente. Le jeu était beaucoup plus équilibré et les joueuses de Bellinzona ont eu quatre balles de set. Les Luganaises ne se sont pas laissées impressionner, elles ont rattrapé point par point et ont à leur tour remporté le set 26:24. Lugano a également été plus fort dans le troisième set et s'est qualifié pour la finale d'or par 25:21.


Semi-finales U20 hommes

Les garçons du VBC Uni Bern n'ont laissé que peu de chances aux joueurs de Schönenwerd. Même si Schönenwerd avait d'abord pris l'avantage dans le premier set, ils ont été dépassés par les joueurs d'Uni Berne peu avant le money time. Ces derniers ont remporté la première manche 25:20. Le deuxième set a été équilibré. Ce n'est que vers la fin que les Bernois ont eu un peu plus de nerfs et ont gagné 25:22. Dans le troisième set, les Bernois n'ont plus rien laissé passer et se sont assurés la victoire 25:18.


City Volley Basel – nota bene les favoris du duel - n'ont pas pris un bon départ et le VBC Sursee a pu remporter la première manche 25:22. Mais les Bâlois ne se sont pas laissés faire et ont donné un signal clair en remportant le deuxième set 25:18. Le troisième set a été plus âprement disputé et ce n'est qu'après une phase finale serrée que les Bâlois se sont imposés 25:23. Et ils n'ont plus rien laissé passer dans le quatrième set. Ils ont scellé leur victoire par un score de 25:18 et se sont ainsi qualifiés pour la finale.


Semi-finales U23 femmes

La deuxième équipe locale n'a malheureusement pas eu de chance non plus. Faisons court. Les joueuses de Cheseaux ont convaincu avec un score de 3:1 en partie âprement disputé. Le premier set a été remporté par Cheseaux 25:22 après une phase initiale et finale nerveuse des joueuses d'Aarau. Après des hauts et des bas des deux équipes, le deuxième set a été remporté aussi nettement par Aarau que le troisième par Cheseaux (25:16 chacun). Le quatrième set a longtemps été un duel à armes égales. Jusqu'à la fin, Cheseaux a eu les nerfs plus solides et a scellé sa qualification pour la finale par 25:22.


Dans la deuxième demi-finale, la Volleyball Academy de Zurich s'est imposée 3:1 contre Volley Franches-Montagnes. Dans la première manche, les Zurichoises ont joué de manière détachée et se sont imposées clairement 25:18. Dans le deuxième set, les joueuses de VFM avaient déjà leur mot à dire. Zurich n'a pu s'imposer qu'après 26 minutes de jeu, 25:23. Le VFM ne s’est pas laissé décourager par ce résultat serré et a vaincu les Zurichoises 25:20. Dans le quatrième set, Zurich était à nouveau clairement en tête et elles se sont hissées en finale d'or par 25:18.


Semi-finales U23 hommes

Quelle démonstration de la part des garçons d'Amriswil. Ils ne laissent aucune chance aux gars de City Volley Basel et ont une longueur d'avance sur eux à tous les niveaux. Le résultat s'en ressent. Après 57 minutes de jeu, ils se sont imposés 3:0 (25:14, 25:17, 25:12) et sont ainsi parvenus à se qualifier pour la finale.


Le deuxième duel (TSV Jona vs. Lausanne) a apporté plus de variété. Le match s'est avéré très équilibré, surtout au début. Ce n'est qu'à la toute fin - et après plusieurs tentatives - que Jona s'est imposé 25:22. Lausanne a tenu bon dans le deuxième set et a égalisé avec un score de 25:20. Dans la troisième manche, Jona a montré sa qualité et a remporté le set 25:16. Dans le quatrième set, les deux équipes se sont battues avec acharnement. Mais finalement, Jona a eu un peu plus de mordant et s'est assuré la place dans le final d’or par 25:23.

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page